Trafiquer le langage non verbal pour avoir confiance - Bruno LEspérance

Trafiquer le langage non verbal pour avoir confiance

Savais-tu que tu peux savoir énormément de choses sur quelqu’un juste en observant son non verbal?  Parce que oui, à chaque fois que tu arrives dans un endroit, le monde se fait une impression de toi et vice-versa.  Juste parce que ce tu dégages, tu peux en refléter long aux autres.  C’est ce qu’on appelle le langage non verbal!

Définition

La communication non verbale, aussi appelée langage corporelle, représente tout ce qui n’a pas rapport à l’usage des mots.  Elle est fondée grâce aux gestes, les attitudes, les expressions faciales et même l’environnement.  Le corps peut faire passer un message beaucoup plus rapidement et facilement qu’avec l’usage des mots.

Selon plusieurs experts en langage non verbal, celui-ci représente jusqu’à 55% de notre communication.  C’est énorme, surtout quand on compare l’intention verbale (ex. : ton, débit, etc) qui est à 38% et les mots qui ne sont qu’à 7%!  Donc, en d’autres mots, les actions parlent beaucoup plus que tout le reste!

Mieux analyser le non verbal

Décrypter le langage non verbal est un vrai art!  En fait, il y a des gestes qui trahissent et d’autres plus évidents.  Le nom scientifique est « synergologie » et demande du temps et de la pratique pour savoir comment interpréter les gestes du corps.  Mais j’ai décidé de te faire une compilation des comportements qu’on observe le plus et comment les interpréter.

Le mensonge

Quelqu’un qui te ment aura tendance à se cacher le visage.  Ses narines vont légèrement bouger, le clignement des yeux sera accéléré, il aura un sourire forcé.  Une personne qui ment sera plus rigide dans son corps peut se trahir lui-même en hésitant et en se raclant souvent la gorge.

Il dit la vérité

À l’opposé, une personne honnête et qui dit la vérité aura l’air plus détendue et sera penché un peu vers l’avant.  Ses jambes et ses bras décroisés, ses pupilles sont dilatées et son sourire est chaleureux et vrai.

Être timide

Quand tu penses à la timidité, la première chose qui te vient à l’esprit est les joues rougies.  Oui, c’est vrai, mais c’est plus que ça!  Son rire est nerveux et saccadé, il se racle souvent la gorge, mais il évite souvent ton regard.  S’il est assis, il peut en plus taper du doigt sur un table ou sur lui et jouer avec un objet qui se trouve près de lui, comme un crayon.

Quelqu’un d’ennuyé

Quand tu parles à quelqu’un, ça peut arriver qu’il s’ennuie ou qu’il soit désintéressé.  Son regard est fixe et vague, sans s’exprimer réellement et il ne cligne pas tant des yeux.  Il se sert souvent de sa paume de main comme appui pour son menton ou sa tête.  Ça se peut qu’il tape des doigts ou du pied pour tenter de s’occuper.

L’agressivité

Pas besoin de tenir une arme pour montrer son agressivité!  Différents facteurs peuvent l’exprimer.  Le ton de voix augmenter, les sourcils sont froncés et le regard est soutenu, même les pupilles sont contractées.  Les poings sont serrés et pour finir, la personne s’avance et envahit son espace personnel.  Attention!

C’est les gestes non verbaux que je connais le mieux.  Certains se servent de la synergologie afin de mieux séduire et comprendre la personne qu’il essaie de séduire.  Mais bon, je ne suis pas là pour te parler de séduction!

Rappel sur Hebb et la confiance

En approfondissant le sujet, je me suis vite rappelé de la règle de Hebb : « Toute cellule qui s’excitent ensemble s’alimente ensemble ».  Quel rapport vas-tu me demander?  Tout!  En fait, la théorie de Donald Hebb veut si tu penses que tu es positif et heureux, tu le seras!  La preuve : Souris pour une minute.  Le mouvement de tes muscles qui font un sourire te font dire à ton cerveau : « Hey!  Je suis heureux! ».

Donc, j’applique cette loi au langage non verbal et tu pourras constater que tu pourrais améliorer ta confiance et ton estime en adoptant quelques changements à ton langage corporel.  Et tu vas voir, c’est pas si compliqué!

Redresse tes épaules

Si tu marques le dos courbé et les épaules refermés par avant, c’est sûr que tu démontres un manque de confiance.  Quand tu te tiens droit, ça montres aux autres que tu es sûr de toi.  Sachez qu’avoir les épaules alignées est un signe que tu es quelqu’un de décidé dans la vie.

Autre astuce : Tournes tes épaules en direction de la personne à qui tu parles.  Le corps va là où l’esprit veut aller.  Donc, si tu parles à quelqu’un à qui tu tournes le dos, ça donne un manque de courtoisie et même une indifférence.  Quand tu tournes tes épaules vers celui que tu parles, tu procures respect et confiance.  Très bon pour une première impression!

Cesse de gigoter

Quand t’as le trac, ça peut arriver que tu bouges plus et ça te fait paraître nerveux.  Et te fait devenir nerveux!  En étant nerveux, ça résulte que tu manques de maîtrise de soi et ça peut donner l’impression que tu manques de confiance.  Donc si jamais tu te sens agité, prend le temps de revenir à toi et de te détendre.  Recentres-toi sur ce que tu avais en tête comme objectif.  Oui, c’est de la pratique!

Unis tes doigts et tes mains

Juste placer tes mains différemment peut te donner plus confiance!  Beaucoup ont tendance à laisser pendre un bras et mettre l’autre main sur la hanche.  Savais-tu que c’est un signe d’insécurité et de faiblesse?  À la place, je te propose de faire comme les conférenciers : joindre tes mains ensemble.  À la hauteur de la poitrine, tu montres que tu as confiance en tes paroles.  Au niveau du ventre, tu montres ton écoute.

Regarde dans les yeux

Honnêtement, la façon la plus facile de démontrer un manque de confiance, c’est d’éviter le regard.  Ça dégage une insécurité.  Ici, tu peux appliquer la loi de Pareto : tu maintiens un contact visuel à 80% du temps.  Le 20% qui reste, tu as les yeux vagabonds.  Un bon contact visuel dégage un intérêt envers la personne et une confiance.  Mais ne fixe pas à 100% du temps, ça fait creepy et psychopathe!

Donne une bonne poignée de main

Tu rencontres des gens pour la première fois?  Tu passes des entrevues pour une job?  Rien de pire qu’une poignée de main tout molle!  Donner une bonne poignée ferme démontre une bonne confiance et comment tu es déterminé!  Je ne parle pas de broyer la main, mais juste assez ferme!  Au pire, fais des pushups ou déchire des paquets de cartes pour développer ta grip!

Conclusion

Le langage non verbal parle encore plus que les mots!  Tu n’as qu’à observer quelqu’un de nerveux, de confiance, d’agressif et tu peux te faire une liste de beaucoup d’observations!

Ton non verbal va en dire long sur ta confiance personnelle.  Heureusement, Grâce à la règle de Hebb et la psychologie du cerveau, il est possible de pirater ton non-verbal pour te donner confiance!

Tu redresse tes épaules, tu apprends à te détendre, tu parles en rapprochant tes mains, tu regardes dans les yeux et tu donnes une bonne poignée de main quand tu te présentes!  Comme quand tu souris, le cerveau peut se reconditionner à la longue.  Plus tu vas apprendre à changer ta posture, plus ça va te donner confiance!  Et qui sait?  Peut-être aideras-tu les autres en leur donnant tes trucs de non verbal!

Si tu veux en savoir plus sur le non verbal, je t'invite à télécharger mon livre Le Guide Ultime de la Confiance en soi.

Bruno

>