Améliorer la confiance ou l’estime de soi - Bruno LEspérance

Améliorer la confiance ou l'estime de soi

« Fais-toi confiance », « Aie confiance », « J’ai pas d’estime de moi-même ».  As-tu déjà entendu ce genre de phrase-là?  Si oui, ben, tu ne vis pas sur une roche!  Parce que le phénomène de l’estime de soi et de confiance en soi a pris de l’ampleur depuis plusieurs années. 

En fait, les 2 jouent un rôle majeur sur notre cheminement personnel parce que ça te permet de te fixer des buts et « d’avoir confiance ».  L’ennui, c’est qu’estime et confiance sont toujours mélangées!  Ici, je vais t’éclairer tout ça.

La confiance et courage

Le mot confiance est assez commun quand on parle de développement personnel.  En fait, elle est interprétée de différentes façons :

  • Se faire confiance : croire en ses capacités et en ses forces
  • Faire confiance : Croire en les force et capacités de quelqu’un d’autre
  • Avoir confiance : Croire en ce qu’il va arriver.  Rester optimiste et lâcher-prise


Au final, la confiance se rapporte toujours à l’action de croire.  Autre particularité : quand la confiance n’est pas là, c’est le courage qui embarque.  À cause de ça, la relation entre le courage et la confiance est opposée : la confiance, c’est d’affronter la peur de quelque chose que tu connais alors que le courage, c’est faire face à la peur de l’inconnu.

En plus, le courage est une qualité plus prônée et noble que la confiance parce qu’elle demande plus d’efforts et ça prouve comment tu as des possibilités et des capacités infinies!

L’estime de soi

Estime de soi vient du mot latin aestimare qui veut dire « valeur ».  Donc, l’estime de soi se rapporte à la valeur que tu t’accordes à toi-même.  Plus complexe encore, c’est une matrice qui regroupe comment tu penses, tu te sens et tu agis et ça détermine ta relation envers toi-même, les autres et le monde.

En fait, ce qui va déterminer ton estime personnelle, c’est les expériences que tu vis et que tu as vécues.  Bien évidemment, les expériences positives augmentent l’estime et vice-versa.  En fait, dès la naissance, c’est le comportement des parents qui va jouer un grand facteur sur l’estime de l’enfant.

Le cerveau de l’enfant va absorber tout ce qu’on lui dit et ça va fonder ses croyances et surtout, son estime personnelle.  Donc, l’attitude parentale est plus qu’essentielle durant ce processus.

Relation entre estime et confiance

J’arrive dans le vif du sujet!  Comme j’ai mentionné avant, l’estime et la confiance sont souvent mélangées.  Je t’annonce maintenant l’énorme différence : l’estime se rapporte à la valeur et la confiance est liée aux compétences.  Donc, tu peux avoir une grande confiance en toi sans nécessairement avoir une haute estime personnelle. 

En fait, comme la confiance réside dans les capacités et les compétences, elle se développe avec la connaissance et la pratique.  Par exemple, avant que je commence à bloguer, je n’avais jamais écrit d’articles avant ça. 

Mais à force d’écrire et aussi de suivre des formations en ligne et faire des recherches, j’ai amélioré mes méthodes d’écriture et je me sens plus confiance à bloguer!  Mais j’aime pas trop ça dire ça parce que je trouve que j’ai l’air prétentieux…

Grande confiance, petite estime

Tu viens de lire « je trouve que j’ai l’air prétentieux… ».  Ça m’amène à autre chose!  Comme confiance et estime sont 2 choses différentes, tu peux tout à fait avoir une grande confiance en toi, mais ça peut masquer ton manque d’estime.

Selon le psychiatre Neel Burton, qui explique tout ça dans son livre Growing from Depression :

« Le monde trouve ça plus facile de développer sa confiance en soi plutôt que leur estime et, en les confondant, se ramasse avec une longue liste d’habiletés et d’accomplissements.  Au lieu de faire face aux imperfections et aux échecs, ils se cachent derrière leurs certificats et des prix.  Mais une liste d’accomplissent n’est pas suffisant, ni nécessaire pour une bonne estime de soi.  Alors que les gens travaillent dur sur cette liste dans l’espoir qu’elle soit un jour assez longue, ils essaient de remplir leur vide avec un statut, un revenu, des possessions matérielles… ».

J’imagine que tu en connais du monde comme ça, hein?  T’sais, du monde qui s’enrobe de connaissances, de prix et de possessions juste pour masquer le fait qu’ils ne considèrent pas leur valeur.  Je te laisse réfléchir là-dessus…

Haute ou basse estime?

Avec la citation de Neel Burton, c’est à se demander : « Mais comment je reconnais quelqu’un avec une haute ou une basse estime? ».  Voici une liste que j’énumère.

Haute estime

Croire en ses propos, prêt à se défendre

Faire des choix sans se sentir mal

Aller de l’avant

Résoudre un problème tout en restant humble

Égalité avec les autres

Collaboration avec les autres

Accepte les opinions différentes des siennes

Apprécie toute sorte d’activité

Sensible aux besoins des autres

Faible estime

Très sévère et critique envers soi

Hypersensible aux critiques

Souvent indécis

Perfectionniste

Rumination et culpabilité

Irritable, toujours sur la défensive

Pessimiste

Envie les autres

Développer son estime en premier

Selon moi, il est important de commencer à développer son estime avant la confiance.  Mais de toute façon, avec une haute estime, tu seras en mesure de prendre des risques parce que tu vas connaître ta valeur et tu vas être plus persévérant.  En faisant preuve de persévérance, tu vas pouvoir t’en servir pour développer tes compétences et tu vas augmenter ta confiance!

Travailler sur son estime de soi, ça commence avant tout à prendre soin de toi et à travailler sur toi!  Comme je t’ai dit, l’estime va se développer dans les premières années de l’enfant.  Donc, ça te demande à faire la paix avec ton passé.  Oui, c’est un processus long et douloureux, mais tu vas trouver la paix intérieure et une meilleure estime de toi-même!

Conclusion

Tu as vu que même si estime et confiance sont souvent confondus, ce sont 2 concepts complètement différents.  L’estime touche la valeur que tu t’accordes alors que la confiance touche tes capacités.  L’ennui, c’est qu’il est plus facile de développer sa confiance sans avoir une haute estime.  Rappelles-toi du statut et de toutes les possessions matérielles…

Mais quelqu’un avec une faible estime se sent inférieur aux autres, est très sensible aux critiques et rumine beaucoup.  Comme l’estime de soi se rapporte beaucoup à l’enfance, il faut travailler sur son passé pour développer une bonne estime personnelle.  Tu peux également t’entourer de gens positifs et te trouver une passion!

Donc, si tu veux réellement vivre la vie que tu veux, il est essentiel de travailler sur ton estime en premier et ce sera plus facile développer ta confiance par la suite!  Tu vivras alors une vie de gratitude et de bonheur et ça, c’est le best!

Bruno

>