Augmente ta confiance en jeûnant de la dopamine - Bruno LEspérance

Augmente ta confiance en jeûnant de la dopamine

En terme de développement personnel, je suis abonné à plusieurs chaînes Youtube pour m’aider dans mes recherches pour écrire des livres et des articles.  L’autre jour, une vidéo m’a marqué avec son titre : « How to GET your life back together ».  Je ne ferai pas de traduction mot à mot, mais je pourrais la mentionner comme ça : « Comment reprendre le contrôle sur sa vie ».

Honnêtement, en termes de confiance, il n’y a rien de plus important que d’avoir le contrôle sur sa vie!  Donc, j’ai visionné pour découvrir qu’il s’agissait d’une présentation sur le jeûne de dopamine!  J’étais comme : « Sérieux?! ».

La quoi?

La dopamine!  Pour te mettre en contexte, ton cerveau a ce qu’on appelle des neurotransmetteurs et ceux-ci communiquent ensemble via des récepteurs.  La dopamine est un neurotransmetteur qui envoie des messages dépendant de ce que tu vis.  Ce transmetteur est connecté à tout ce qui touche le comportement, l’humeur, la concentration, le sommeil, l’apprentissage, les mouvements et plus encore.

C’est la dopamine qui est responsable que tu ressentes du plaisir, une satisfaction, une drive de motivation, de concentration, etc.  Bref, c’est très bon pour ta santé!

Si c’est bon, pourquoi en jeûner?

Là où le fun qui commence!  En fait, quand tu fais des activités qui te procurent énormément de dopamine (sexe, alcool, faire le party, drogues, s’amuser, gamer, etc.), cette hormone va être sécréter en énormes quantités et tu seras vraiment heureux.  L’ennui, c’est que c’est temporaire.

En effet, le corps humain est basé sur un principe d’homéostasie, qui veut dire qu’il cherchera à toujours retrouver un équilibre.  C’est pareil pour la dopamine.  Mais le problème est que si tu passes ton temps à buster ton niveau de dopamine, les récepteurs de cette hormone vont « prendre ça pour acquis » et vont devenir moins sensibles.  Résultat : ton corps va tomber en cadence de dopamine.

Les symptômes d’une faible dopamine sont assez nombreux : procrastination, perte d’intérêt envers tout, baisse de motivation, incapacité d’avoir du plaisir, troubles de sommeil, fatigue, sautes d’humeur,       perte de mémoire, difficulté de concentration, gain de poids, anxiété sociale et j’en passe.  Mais de nombreux chercheurs trouvent des liens entre la baisse de dopamine et la dépression!

En quoi consiste le jeûne?

Le jeûne de dopamine veut qu’un jour dans l’année, tu aies le moins de plaisir possible.  Parce que plaisir = dopamine!  Donc voici une énumération de toutes les choses que tu ne peux PAS faire durant cette journée :

  • Pas de nourriture
  • Pas de téléphone (seulement en cas d’urgence)
  • Pas d’internet (aucun surfage, ni de réseaux sociaux)
  • Pas de vidéos (Netflix, YouTube, cinéma, télévision)
  • Pas de substances (café, alcool, drogue, cigarette)
  • Pas de jeux vidéo
  • Pas de musique
  • Pas de sortie entre amis
  • Pas de discussion avec personne (à part pour une urgence)
  • Pas de sexe, ni de masturbation
  • Pas de lecture (journal, livre éducatif, livre de fiction)

Et voici maintenant la liste de ce que tu PEUX faire :

  • Boire de l’eau
  • Marcher un peu à l’extérieur
  • Méditer
  • Exercice très léger
  • Écrire

Mais c’est quoi cette torture?!?

Ça l’a été ma première phrase quand j’ai vu la liste de choses à ne pas faire!  Je me demande vraiment qui peut s’infliger ça!  Puis, vient les bienfaits.

Motivation qui revient

La relation entre le corps et l’esprit est un peu comme un âne et un dresseur.  Si le dresseur (esprit) tente un carotte à un âne (corps), il va avancer parce qu’il peut voir la récompense qui arrive.  C’est un peu la même chose quand on accomplit un objectif.  Réussir une action va t’apporter de la satisfaction et ta récompense sera une sécrétion de dopamine pour te féliciter.

Le problème est que quand tu fais des activités qui t’envoient énormément de dopamine (porno, junk food, drogues, alcool, party), c’est comme si tu servais un énorme buffet de carottes à ton âne.  Et si tu ne lui tends qu’une carotte, il va te dire : « Pourquoi je m’avancerais pour une carotte quand mon maître me donne un buffet à tous les jours? ».

En jeûnant de la dopamine, tu dis à ton âne : « Ok, plus de buffet pour toi! ».  En faisant ça, il va capoter parce qu’il est habitué d’avoir un buffet!  Une fois qu’il aura digéré son buffet, il va rager la prochaine fois que tu lui tends une carotte!  Ainsi, ton corps va se réhabituer à faire des efforts pour avoir une dose de dopamine au lieu de prendre ça pour acquis.

Vaincre la dépendance

Quand tu fais des activités qui génèrent de la dopamine, c’est pour bien sûr avoir du plaisir.  Mais des fois, c’est pour masquer une douleur, une blessure.  Donc, en jeûnant de la dopamine, tu n’auras plus la solution facile pour masquer ta douleur!  Alors, le meilleur exercice ici sera d’écrire.

En effet, j’ai souvent utilisé l’exercice de l’écriture en intervention sociale pour mettre des mots sur comment on se sent.  Ça reste le même principe dans le cas d’un jeûne de dopamine.  Quand tu ressens une émotion négative (frustration, tristesse, solitude, etc.), c’est le temps de la verbaliser et de l’écrire sur papier. 

  • Écris si tu ressens de l’inconfort.
  • Est-ce que c’est physique ou émotionnel? 
  • Pourquoi tu te sens comment ça? 
  • Qu’est-ce que tu fais pour te sentir comme ça? 
  • Quelles solutions tu devrais entreprendre? 
  • De quoi ta vie aura l’air si tu mets ces solutions en pratique?

Tu feras qu’à la fin de ton jeûne, tu auras fait pas mal de prise de conscience sur ce que tu dois accomplir!  Et tu sauras mieux fixer tes objectifs, retrouver ta productivité, et finalement, retrouver une meilleure confiance et estime de toi-même!  Tu seras une meilleure version de toi!

Conclusion

Pour résumer le tout, le jeûne de dopamine consiste à se priver de toute activité qui génère cette fameuse hormone du plaisir.  Une fois par année suffit, mais le Youtubeur parle de le faire jusqu’à 2 fois par année au besoin.  Les bienfaits en sont nombreux.

Maintenant, je sais que cette méthode est très radicale et n’est pas pour tout le monde.  Pour avoir d’autres méthodes alternatives, tu peux couper dans les activités qui génèrent trop de dopamine petit à petit, te faire une to-do list, établir des micro-objectifs, faire des activités que tu aimes, relaxer et bien d’autres.

Mais si tu veux avoir une bonne confiance et une bonne estime, l’important reste de connaître tes priorités et de savoir ce qui te fait du bien.  Que tu veuilles faire le vrai jeûne ou un micro-jeûne (couper la masturbation, l’alcool, la malbouffe, la drogue ou peu importe), je t’invite à le faire.  Tu te connais mieux que tu le penses!

D'ailleurs, si tu veux en savoir plus sur le sujet, je t'invite à te procurer mon livre grauit Le Guide Ultime de la Confiance en Soi.

Bruno

>